fbpx

Les 5 principales sources d’émissions de CO2 en France

Bien que la France soit bonne élève en matière de Gaz à Effet de Serre (GES) comparé aux autres pays du globe, un Français émet en moyenne 11,9 tonnes d’équivalent CO2 par an. En comparaison, pour éviter des dérèglements climatiques majeurs, on considère qu’il
faudrait limiter ses émissions à 2 tonnes par personne et par an au niveau mondial.

Pour limiter au mieux les GES, il faut tout d’abord comprendre quelles sont les principales sources d’émissions de l’empreinte carbone d’un Français. Vous retrouverez ci-dessous les 5 principales sources d’émissions de CO2 en France :

La voiture

Elle reste la principale source des émissions de CO2 avec près de 2 tonnes par an et par personne. Cela signifie donc que la voiture
représenterait à elle seule la limite des émissions de CO2 annuel par personne que nous devrions nous fixer afin d’éviter les dérèglements climatiques majeurs.

L’énergie dégagée par nos logements

La deuxième source principale d’émissions de CO2 est l’énergie utilisé dans les logements, à savoir gaz, électricité, chaleur, fioul etc… mais également des services associés au logement comme par exemple le traitement des déchets. Ses émissions représente 1,7 tonnes de CO2 par personne et par an.

Les services publics
et les services de santés

La troisième principale sources d’émission de CO2 est un poste global, car il regroupe tous les services publics et infrastructures de
santé. C’est 1,5 tonnes de CO2 par Français par an pour assurer nos services de sécurité (défense, police, gendarmerie), pour la justice ou encore l’éducation.

L’achat et les usages
des nouvelles technologies

Les nouvelles technologies ont des conséquences bien réelles sur notre environnement. En effet, les téléphones mobiles, internet, les
ordinateurs, les objets connectés et le high-tech représente 1,2 tonnes de CO2 par personne par an. Cette quantité très importante ne va pas évoluer en s’arrangeant dans la mesure où c’est un poste qui risque d’augmenter dans les années à venir.

L’alimentation

Comme nous le savons, les aliments d’origine animale ont une empreinte carbone élevée et plus particulièrement le boeuf et l’agneau qui représentent environ 6% de notre empreinte carbone totale. La volaille, les produits de la mer et le porc sont quant à eux responsable
d’environ 1% – 1,5% de notre empreinte carbone totale, celui semble moindre par rapport au boeuf et à l’agneau mais qui a tout de même son importance. Tout confondu, cela représente 1,15 tonnes de CO2 par Français par an.

Revenir aux actualités